afficher les titres      articles recents
page : [  
1
  2 3 4 5 6 7 articles plus anciens ]

06
Oct16
  Lettre d'info

Primaires de la droite et du centre : Venue de Nathalie Kosciusko-Morizet en Alsace : Que font les anti-donneurs de leçons du respect des règles de « bonne conduite » ?

Dans le cadre des primaires de la droite et du centre, qui se dérouleront les 20 et 27 novembre prochains, Nathalie Kosciusko-Morizet sera aujourd’hui en Alsace.  Il était prévu initialement que la candidate aille à la rencontre des exposants aux Journées d’Octobre à Mulhouse, en présence de Jean-Louis CHRIST et qu’elle débatte avec les militants locaux.

Ce programme a dû être modifié au pied levé, le Maire de Mulhouse jugeant inopportune la venue de NKM aux Journées d’Octobre, pour des prétendues « questions de calendrier ».
Comment ne pas voir derrière cette raison avancée un prétexte grossier, brandi par les thuriféraires de l’ancien Président des Républicains ?    Ce dernier aurait sans aucun doute été accueilli à bras ouverts  par ses soutiens mulhousiens, lors de ces Journées. Le  camp de Nicolas Sarkozy démontre ainsi une curieuse conception de l’exercice du débat démocratique. Il ne sert pas le pluralisme, qui devrait rester le maître mot de ces primaires.
En réponse à ces messieurs, je vous invite à vous rendre en nombre à la réunion publique que Nathalie Kosciusko-Morizet tiendra ce jeudi soir, à 20h, à l’espace Marceau RD63 à HOLTZHEIM 




04
Juil16
  Lettre d'info

Adoption de la taxe spéciale d’équipement régional (TSER) avec la complicité de Philippe RICHERT

En juin dernier, le Gouvernement, avec l’approbation du Président de l’Association des Régions de France (ARF), Monsieur Philippe RICHERT, a adopté une nouvelle taxe visant à financer les 13 régions métropolitaines, appelée Taxe Spéciale d’Equipement Régional (TSER).

Avec la TSER, les économies promises par le Gouvernement, lors de la réforme territoriale, ne sont hélas pas au rendez-vous.

Le député Jean-Louis CHRIST entend dénoncer la mise en place de cette taxe, dont les premières victimes seront les particuliers et les entreprises.

A Jean-Louis CHRIST d’ajouter :

«  Je trouve regrettable que cette taxe ait été portée avec la complicité de notre Président de Région, dont la mission première est de veiller à la défense des intérêts de l’Alsace, du Grand-Est et de ses habitants. M RICHERT, dans son alliance avec ce Gouvernement, contribue ainsi à alourdir le matraquage fiscal de la gauche, qui a déjà atteint un niveau insupportable pour les Français. »

 



22
Juin16
  Lettre d'info

PRIMAIRES DE LA DROITE ET DU CENTRE : soutien à Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET

 

Dans le cadre de l’organisation des PRIMAIRES  DES REPUBLICAINS, le député Jean-Louis CHRIST a apporté son parrainage à Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Vice-Présidente de LES REPUBLICAINS, Députée de l’Essonne et ancienne Ministre de l’Ecologie et des Transports. Jean-Louis CHRIST s’en explique :

 

« Mon choix a été motivé par la volonté de soutenir la candidature d’une femme d’expérience et de conviction et d’assurer un débat pluraliste de qualité au sein du mouvement, lors de cette Primaire. De ce point de vue, la présence d’une femme, qui propose un programme bien plus ambitieux que les autres candidats en matière de politique environnementale, me paraît utile. Nos concitoyens accordent en effet une importance toute particulière aux questions environnementales.

Nos concitoyens accordent en effet une importance toute particulière aux questions environnementales, notamment à l’évolution des pratiques agro chimiques, dont les conséquences pèsent dangereusement sur la santé publique.

 

 
Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a ainsi fait preuve de courage, par le passé, dans ses prises de position, notamment contre le développement des OGM. Elle saura élever le débat sur ces sujets, en exprimant l’opinion partagée par une majorité de Français. »





25
Mai16
  Lettre d'info

Blocage des raffineries, ça suffit !

La situation des stations-service empire d’heure en heure. Hier soir, 20% des stations étaient déjà fermées ou en grande difficulté, sur un total de 12.000 en France.

 

Aujourd'hui, on entend que les huit raffineries françaises seraient touchées par les grèves.

 

Les distributeurs sont obligés d'en appeler aux forces de l'ordre qui encadrent la circulation des camions dans les dépôts afin d'être en mesure d'effectuer leurs livraisons !

 

Aussi, la situation sur le terrain apparait de plus en plus tendue même si le gouvernement prétend qu'il n'y aura pas de pénurie d’essence.


Cette prise d'otage des Français par une minorité surpolitisée est insupportable et doit cesser immédiatement ! Comment une frange syndicaliste peut-elle paralyser un pays à elle toute seule ?

 

La plupart des ouvriers des raffineries souhaite travailler. Ils en sont empêchés par une minorité menaçante. Les Français ont, eux, besoin de carburant pour leurs véhicules, outil de travail pour beaucoup d’entre eux. 

 

Le gouvernement doit prendre au plus vite ses responsabilités. Les discours du Président de la République et du Premier ministre ne suffisent plus. Il faut maintenant agir concrètement et entreprendre les démarches nécessaires pour libérer les entrepôts.

 





16
Nov15
  Lettre d'info

INVITATION CONCERT TELETHON 28 novembre 2015


Pour visualiser l'invitation au concert du Téléthon 2015 de l'Harmonie de Turckheim, merci de suivre ce lien.

 

 

 





14
Oct15
  Lettre d'info

La Lettre de votre Député

 
Télécharger le PDF




15
Sept15
  Lettre d'info

La surproduction législative

 "Je me vois contraint de m'associer à la démarche de mon collègue Jean-Jacques URVOAS, Président socialiste de la Commissions des Lois de l'Assemblée nationale, qui dénonce une surproduction législative et des conditions de plus en plus déplorables d'examen des textes qui nous sont soumis.

Nous sommes en effet dans une urgence permanente dans notre travail parlementaire, notamment du fait des gouvernements successifs de François Hollande. Ainsi, les ministres nous court-circuitent en permanence en déposant des amendements de dernière minute que nous n'avons pas le temps d'examiner sereinement et qui seront, de toute façon, adoptés. On a le sentiment que le Gouvernement souhaite faire passer des mesures en douce sans que les députés aient finalement leur mot à dire. C'est ainsi que nous ne pouvons pas légiférer dans de bonnes conditions.

Parallèlement, la loi est de moins en moins contrôlée puisque, compte-tenu de l'inflation législative, nous constatons que les lois adoptées sont tellement longues et complexes qu'elles nécessitent une multitude de décrets d'application sans lesquels la loi ne peut pas entrer en vigueur.

Ces lois très compliquées et contradictoires créent de l'instabilité législative et une insécurité juridique considérable, ce qui est un vrai handicap pour l'exercice de la démocratie dans notre pays. Autant au Parlement que pour les Français, à qui il devient de plus en plus difficile de reprocher de ne pas connaître toutes ces dispositions.

A ce rythme, l'adage "nul n'est censé ignorer la loi" ne voudra bientôt plus rien dire."




06
Mai15
  Lettre d'info

Les Républicains, une fausse-bonne idée

Cette nouvelle appellation, voulue par Nicolas Sarkozy et retenue par le bureau politique de l’UMP, me semble particulièrement mal choisie. En effet, comment ne pas y voir la référence aux « Républicains » américains, dirigés il y a quelques années par Georges Bush, dont l’esprit ultra conservateur a largement contribuer à accentuer les déséquilibres économiques, socio et environnementaux dans le monde entier. Quant à l’esprit va-t-en guerre qui a animé sa politique étrangère durant ses deux mandats, ses conséquences sont aujourd’hui encore d’une actualité dramatique, notamment dans un Moyen Orient à feu et à sang depuis la guerre menée en  Irak.

L’ancien Président de la République est-il obnubilé à ce point par le modèle « Bush » pour s’approprier le nom de son parti ? Cette dérive nourrit de sérieuses inquiétudes quant à la vision du candidat aux prochaines élections présidentielles.

Dans les prochains jours, les militants UMP seront amenés à se prononcer sur le nouveau nom du parti, sans pour autant avoir la possibilité d’en suggérer un autre. La démocratie version Nicolas Sarkozy se limite donc à enfiler les godillots ou aller à la pêche. Piètres perspectives pour un véritable renouveau d’un parti politique.

Seule consolation dans ce paysage de désolation politique, les français ont encore du bon sens. Selon un sondage publié récemment, deux Français sur trois désapprouvent le choix de ce nouveau nom.

Réfractaire à l’idée de confier le destin de la France à un candidat qui puise, jusque dans son nom, son inspiration dans un des plus détestables modèles américains, mon propos vise à partager une conscience politique pétrie avant tout des valeurs humanistes libres et indépendantes qui caractérisent bien le peuple français.  





09
Fév15
  Lettre d'info

Lettre N°7


Cliquer ici pour visualiser la Lettre d'information N°7 de Jean-Louis CHRIST, Député du Haut-Rhin.




08
Jan15
  Lettre d'info

Attaque du journal Charlie Hebdo

« Effroi et barbarie »

 

L’attaque du journal Charlie Hebdo qui a fait au-moins 12 morts, dont les dessinateurs Cabu et Wolinski, est une effroyable attaque contre notre démocratie.

 

Ma toute première pensée va, bien sur, aux victimes, à leurs proches, aux forces de police qui ont payé un lourd tribut, au journal Charlie Hebdo. S’attaquer à la liberté de la presse est intolérable.

  





page : [  
1
  2 3 4 5 6 7 articles plus anciens ]